Écosse

To do list from Edinburgh

Je suis retournée en Écosse pour la troisième fois la première semaine d’avril. Je sais, je suis à la bourre, mais mon mémoire a occupé tout mon temps dernièrement (vis ma vie de master recherche).

Bref, j’ai enfin trouver un peu de temps pour vous partager mes bonnes petites adresses (pour manger et pour boire, tout ce qu’on aime). Cette fois-ci, j’ai emmené deux amies avec moi, et j’avais particulièrement hâte de leur faire découvrir ce pays qui me tient tant à coeur. Pour cet article, j’ai décidé d’opter pour une forme différente pour que ça ne soit pas juste une copie de mon premier article sur la capitale écossaise, alors j’espère que ça vous plaira.

 

Aller voir chez la concurrence aka Glasgow et manger l’un de meilleurs burgers de ma vie.

Si vous allez à Glasgow, vous êtes obligés d’aller manger là-bas : Bread Meets Bread. J’ai une amie qui était à Glasgow récemment et elle m’a envoyé une photo de son burger, je vous promets que j’en ai bavé d’envie. Le personnel est super accueillant et sympa (la serveuse nous a dit que les gens étaient plus cool à Glasgow qu’à Édimbourg), et en plus de ça, les prix ne sont pas abusés du tout. Ce n’est pas très loin des jardins des plantes, donc idéal pour une pause si vous faites un tour dans le coin 😉

Je vois que beaucoup sont déçus de la ville de Glasgow après Édimbourg et je pense que c’est totalement normal : les deux villes ont un charme et une aura totalement différente. Mais tout de même, aller faire un tour dans le centre, l’architecture y est joli et admirer aussi le street art qu’on trouve un peu partout.

 

Aller à la plage en Écosse (sisi) et manquer de peu de mourir de froid, et aussi de perdre mes doigts.

Si le soleil ne se montre pas trop timide, foncez à North Berwick. On saute dans un train et en une demie heure, on y est. La plage est très agréable pour une balade, le village est très mignon et Bass Rock au loin (le gros caillou sur les photos plus bas) est quand même assez impressionnant. Les passionnés de photos se régaleront ! Direction le Southern Cross Cafe pour se réchauffer si besoin.

 

Tester un pub tous les soirs et perdre (avec style) à un pub quizz.

On a passé la plupart de nos soirées dans des pubs et franchement, il y avait toujours une bonne ambiance et de la bonne musique. Il y a The White Hart Inn à Grassmarket qui est le pub le plus vieux de la ville. Il n’est pas très grand, mais la nourriture est super bonne et puis il y a souvent de la musique live. Si vous êtes superstitieux, évitez de lire les histoires du pub (ça parle de fantômes dans les toilettes et de tueur en série) ! On aussi fait un tour à The Dog House avec une déco complètement décalée. On a participé à un pub quizz, on a perdu, mais on a gagné des brassards Pat Patrol et pas les autres, eh ouais. Super bonne ambiance dans ce petit pub. Enfin, on a passé une soirée au Queens Arms, pas loin de Princes street.

 

Manger un petit-déjeuner écossais (deux fois, oups)

Et c’était au Wetherspoon sur le Waverley Bridge juste à côté de la gare. Je n’y ai pas mangé le meilleur des haggis (et oui, haggis au petit-déjeuner of course), mais les plats sont copieux et les prix raisonnables. Il y a deux ans, j’avais goûté le burger au haggis et j’avais trouvé ça excellent !

 

 Le combo cornemuse + kilt + Royal Mile.

La base.

 

Prouver à mes amies que la gentillesse des Écossais n’est pas une légende.

Et c’est véridique. Les gens sont ultra gentils et serviables, certains vous disent même bonjour dans la rue quand vous croisez leur regard. En grimpant Arthur’s Seat, un écossais qui promenait son chien a vu nos appareils photo. Il nous a alors spontanément conseillé un chemin pour prendre de beaux clichés, juste comme ça. Je me répète, mais en Écosse, on a la sensation d’être chez soi. J’aime l’Écosse.

 

Faire une randonnée de 3h à la ville : mollets blindés.

On ne se dégonfle pas ! On monte à Arthur’s Seat et si on est motivés, on fait aussi le plateau à coté. Franchement, vous rateriez quelque chose sinon.

 

Se mettre à l’abri de la pleige (mélange de pluie et de neige, spécialité écossaise) dans un musée. 

Le National Museum of Scotland est très intéressant, en plus d’être beau et esthétique. Parfait pour les jours de pluie qui viennent gâcher le programme.

 

Demander de répéter plus lentement au moins une fois.

Ou alors faire semblant d’avoir compris en hochant la tête, c’est vous qui voyez.

 

Ne pas pleurer en repartant (this one was close).

J’ai toujours la boule au ventre et les larmes aux yeux quand je quitte ce pays. Je reviendrai c’est sûr et certain, mais toujours un déchirement de voir la ville s’éloigner une fois dans l’avion. Je voyage beaucoup, mais ça ne m’arrive qu’avec l’Écosse.

On avait prévu d’aller au Loch Lochmond pour faire des randonnées, mais malheureusement la météo nous en a empêché. Ce sera pour la prochaine fois, mais si vous avez l’occasion d’aller au Loch, foncez. L’endroit est parfait pour se balader et pour avoir un avant-goût des splendides Highlands. Si vous êtes motivés, grimpez jusqu’à Ben A’an, la vue en vaut le coup apparemment. Personnellement, c’est sur ma liste des choses à faire pour ma prochaine fois en Écosse !

J’espère que cet article vous a plu et dites-moi si vous testez les adresses, j’adorerai avoir vos retours 🙂

Et vous, votre pays coup de coeur, c’est lequel?

 

victoria street

 

 

 

 

 

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *